Oups !

A l’occasion du centenaire de l’appel à la mobilisation générale pour la 1ère guerre mondiale, l’état australien publie des documents étonnants montrant que les Australiens ont failli rater le début de la guerre et ne pas répondre favorablement à l’appel à soutien de l’empire britannique.

Edward Millen, Australian defence minister

Edward Millen, ministre de la défense australienne à l’époque

 

Plusieurs câbles diplomatiques ont été envoyés en vain pendant plusieurs jours par le gouvernement Britannique au gouvernement Australien lors de l’appel à la mobilisation générale. Il faut dire que le gouvernement australien avait autre chose à faire.

A l’époque, les câbles ont été envoyés alors que la campagne pour les élections fédérales battaient leur plein. Tout le gouvernement était sur le terrain, disséminé à travers le pays, occupé à serrer des mains pour tenter de se faire ré-élire.

Le 1er message reçu fut interprété comme un message de routine, et ne fut pas du tout pris en considération. Puis après plusieurs relance, le ministre de la défense pris la mesure de la gravité de la situation. Il décida de ne rien faire sans en référer au 1er ministre.

Mais le 1er ministre était en campagne, au fin fond du Victoria. Il reçu finalement le message crypté transmis par le ministre de la défense, mais ne retrouva pas la clé de décryptage dans ses bagages. Il n’a donc pas pu comprendre de quoi on lui parlait.

C’est uniquement quand il rentra à Melbourne le 2 août qu’il découvrit que les forces militaires australiennes se préparaient à la guerre. Si l’Angleterre entrait en guerre, l’Australie n’avait d’autre choix que de les suivre.

Lorsqu’il reçut la nouvelle que l’Angleterre était finalement entrée en guerre le 5 août à midi, l’annonce fut faite à la presse dans la demie-heure.

Source : The Guardian

Août 2 2014

Étiquettes : , , , ,

standardPostTransition
Perhaps the network unstable, please click refresh page.
JustOz.it