Visite guidée

Hello les Français,

J’ai cru comprendre que l’été était revenu pendant 3 jours puis était à nouveau reparti. C’est balot quand même. Juste à titre de comparaison, depuis les 15 jours ou je suis ici, il n’a plu qu’un seul jour (maxi heavy rain par contre) et le reste du temps, c’est grand soleil assuré. Pas question d’avoir un nuage dans le ciel. Voici la météo de la semaine. Vous allez pouvoir (peut-être) vous venger vu qu’ils annoncent 2 jours de pluie 🙂

[forecast location= »Sydney, Australia » caption= »Temps à Sydney » measurement=’C’ todaylabel= »Aujourd’hui » datelabel= »date(‘d/m’) » highlow=’%%low%%-%%high%%°C’ numdays= »6″ iconset= »Incredible » cache= »true » width= »100% »]

Bref, on n’est pas là pour parler météo mais plutôt pour vous raconter la suite de mon arrivée sur place, après l’épisode backpacker.

Sachant que les banques ferment le week-end (et à 16h en semaine…), dès le lendemain de mon arrivée, j’ai fait le plus de démarches administratives possibles, les démarches vitales, comme le compte en banque, le portable et le TFN (Tax File Number). Le TFN est l’équivalent du numéro de sécu américain pour ceux qui connaissent. Il n’y a pas vraiment d’équivalent en France. C’est un peu votre identifiant unique, votre code barre quoi. Les impôts étant prélevés à la source ici, le TFN est obligatoire si on ne veut pas être dans la tranche max des impôts.

J’ai déjà parlé de ces démarches donc je ne vais pas m’étaler mais c’est juste incroyablement plus facile qu’en France. On demande son TFN sur internet et il nous est envoyé sous 3/4 jours par courrier. On peut ouvrir un compte en banque avec seulement un passeport et quelques dollars en 1 heure, et recevoir sa CB sous 3/4 jours. D’autre part, beaucoup de démarches administratives sont déléguées au bureaux de poste (et non aux mairies ou aux commissariats comme en France). Il est nécessaire de prendre un RDV avant d’aller dans un bureau de poste. La prise de RDV (avec le lieu le plus près/jour/heure/dispos restantes…) se fait directement sur Internet. Et vu qu’il y a RDV obligatoire, il n’y a plus de queue. #miracle #unautremonde

Ensuite j’ai… comment dire… profité 🙂  Je me suis grassement accordé une bonne semaine de visite de la ville, à déambuler dans les différents quartiers, à prendre des photos, à me remettre du départ laborieux et du décalage horaire. En plus de tout ça, l’objectif était de me faire une idée des différents quartiers de la ville pour mieux cibler ou je souhaitais habiter (ou pas) pour le reste de l’année.

Opéra by Night

Visite guidée

Sydney est une ville immense en superficie et rien que son ultra-cœur fait presque la taille de Paris. C’est aussi une ville « à l’américaine » dans le sens ou plus on est riche et plus on s’exile du centre pour avoir de la surface constructible pour sa maison de dinguo. Le cœur,  aussi appelé CBD (Central Business District), est composé exclusivement de gratte-ciels à la New-Yorkaise et c’est le terrain de jeu principal des banques/assurances/… et tout ce qui touche à la finance. L’opéra ainsi que le Harbour bridge sont tous les deux situés à l’extrême nord de CBD.

Le sud de CBD s’appelle Haymarket et c’est grosso modo le quartier asiatique. On peut y trouver le fameux Paddy’s market qui est une sorte de marché aux puces chinois ou on peut acheter tout … et rien, comme ces magnifiques perruques par exemple (j’en offre à tout ceux qui viendront ici et qui utiliseront leur photo perruquée en photo de profil FB :)).

Perruques chinoises

Les quartiers gay sont principalement à la frontière entre Darlinghurt et Surry Hills ainsi qu’au nord de Potts Point (Gay upperclass). Le quartier « jeunes dépravés » est à Kings Cross (oui à l’endroit même de mon backpacker…). Certains vous diront que le quartier craint un max (sans rire il passe régulièrement aux infos nationales…). Ça doit être parce qu’ils n’ont pas vu Barbés ou Porte de la Chapelle… #referentielaustralien

Et pour finir ce mini tour (ça fera 5€ svp, paypal uniquement), il y a évidemment toutes les plages. De la plus connue et la plus proche de CBD, Bondi, à la plus au « Sud », Maroubra, et en passant par Coogee, là ou j’habite, et Tamarama, la plage des surfeurs. J’allais oublier Manly qui est juste magnifique mais beaucoup plus loin. Il faut carrément prendre le ferry pendant 30 min pour y aller. Prix du billet A/R : 14$ …

Voilà, ce sera tout pour aujourd’hui. J’avais également prévu de vous parler de ma recherche d’appart et de mon installation mais l’article est déjà suffisant (trop ?) long pour que même les lecteurs les plus assidus n’aient pas envie d’aller jusqu’au bout. Donc ce sera pour une prochaine. Et d’ici-là, n’oubliez pas la petite laine 😉

Avr 29 2013

Étiquettes : , , , ,

3 COMMENTS
  1. Ha ha ha…eh bah figures toi qu’en Roumanie il fait entre 25 et 29°C et je ne suis qu’à 3h de vol de Paris!
    Allez…amusez vous bien! à la prochaine!

    Livia

    05-03-2013, 9:15 Reply
    • Ouais mais il n’y a pas la mer 🙂

      05-28-2013, 4:53 Reply
  2. […] le fil de l’histoire, suite à la petite semaine que je me suis accordée au début pour visiter Sydney et savoir plus précisément dans quels quartiers je voulais habiter et dans lesquels je ne […]

    05-28-2013, 5:23 Reply
standardPostTransition
Perhaps the network unstable, please click refresh page.
JustOz.it