L’arrivée

Hello vous tous,

Oui je sais ça fait un moment que je n’ai pas donné de nouvelles (en fait je ne l’ai pas vraiment fait depuis que je suis arrivé). Ça a été la course, pas du tout le temps de me poser.

Voici un petit résumé des épisodes précédents après mon petit périple en avion qui au final est très bien passé, bien mieux que ce que je craignais au départ. L’astuce est dans l’escale et dans l’heure de départ. J’avais une escale à Abu Dhabi, ce qui me permettait d’avoir un vol de 7h (Paris-Abu Dhabi) et un vol de 14h (Abu Dhabi-Sydney). Le fait de décoller à 11h30 permet de faire le vol de 7h de « jour » (heure française) et d’enchaîner le vol de 14h de « nuit » (toujours heure française). Du coup, le vol de 14h est passé tout seul, mis à part les contorsions pour trouver une position de sommeil convenable.

Coucher de soleil dans l'avion

Là ou ça le fait moins, c’est pour le décalage horaire. Je vous avoue que 10 jours après mon arrivée, je ne suis toujours pas recalé. Je me réveille tous les matins entre 5h et 6h du matin (plutôt 5h même). Donc autant vous dire qu’à 22h après une journée complète à marcher, je dors du sommeil du juste.

Pour ce qui est de mon arrivée en elle-même, à peine débarqué de l’avion, je devais attendre une navette qui m’emmenait directement au backpacker. J’avais entre autre choisi mon backpacker pour ça, histoire de ne pas me galérer après les 21h d’avion que je pressentais difficiles. Evidemment personne n’est jamais venu malgré 5 appels au backpacker… Et comme il y avait une navette toutes les demie-heures, j’ai quand même attendu 2h30 à l’aéroport dans l’espoir qu’ils se bougent. J’en ai profité pour engouffrer mon 1er MacDo du séjour. Une bonne chose de faite. Bon au final, j’ai fini par me débrouiller tout seul.

Sur le trajet qui dure même pas 20min., 2 contrôles de police. J’y reviendrai plus tard sur les différences majeures avec la France. Celle-là en fait partie.

Et hop, me voilà arrivé au BackPacker aux alentours de 22h30 heure locale. Autant vous dire tout de suite que c’est un énorme backpacker de teufeurs. Capacité max de 160 personnes. Quand je suis arrivé à 22h30, tout le monde était en mode « préparation pour sortir ». Ça fait bizarre après 21h d’avion.

Mon backpacker de l'extérieur

 Je ne vais pas m’étaler sur le Backpacker mais j’ai une chambre tout seul (même pas en rêve d’aller en dorm), spartiate mais très correcte, dans laquelle je peux m’étaler comme je veux (ce dont je ne me prive pas :)). Frigo et TV inclus, ainsi qu’une croûte horrible au mur (les goûts, les couleurs, tout ça tout ça).

D’ailleurs j’y suis toujours, 10 jours après mon arrivée. Mais ça, ça fera l’objet du prochain article.

La Bise aux français

Avr 21 2013

Étiquettes : , ,

2 COMMENTS
  1. Mon moment préféré ?
    Le DoMac 🙂
    La bise

    04-22-2013, 7:02 Reply
  2. […] Bref, on n’est pas là pour parler météo mais plutôt pour vous raconter la suite de mon arrivée sur place, après l’épisode backpacker. […]

    04-29-2013, 2:16 Reply
standardPostTransition
Perhaps the network unstable, please click refresh page.
JustOz.it